L’ISLAM EN HAÏTI

drapeauhaitien.bmp283pxstarandcrescentsvg.png En Haïti, nous ignorons tout ou presque de l’Islam, la 2ème plus grande religion au niveau mondial, après le Christianisme. Quelles sont les raisons de cette ignorance?    

Je n’ai pas la prétention de vous proposer une étude approfondie sur le sujet. Je me propose juste de partager avec vous mes réflexions qui, j’espère, retiendront assez votre attention pour que vous partagiez les vôtres avec nous 

Ma réponse est assez simple: elle passe par un bref examen de ces 3 points: 

Religion: Notre pays est essentiellement chrétien (quoique selon des sondages, plus de 2/3 de ses habitants pratiquent le vodou). C’est seulement depuis peu que, grace à quelques missionnaires étrangers, une très infime minorité d’haitiens a commencé à s’intéresser à l’Islam, élevant le nombre des conversions à moins de 5000, étalées sur une période de 20 ans, pour une population de plus de 8 millions d’habitants. 

boukinv.jpgNotons tout de même que certains historiens affirment que des esclaves musulmans ont joué un rôle primordial dans notre histoire et notre indépendance. En effet, notre grand révolutionnaire esclave, originaire de la Jamaïque, Boukman, était ainsi appelé car on parlait de lui en disant l’homme du Livre (Book Man). Et que le livre en question était le Coran, ce qui, contrairement à ce qu’on nous a enseigné, fait de lui un musulman plutôt qu’un vaudouisant. Les colons  français surnommaient cette oeuvre qu’il lisait souvent « le livre renversé ». Le Coran, étant écrit en langue arabe, se lit de la droite vers la gauche et le début du livre se situe à l’extrémité qui, dans les ouvrages occidentaux, en contient la fin.

boukman.jpg 

Et toujours selon ces historiens, notre fameuse Cérémonie du Bois Caïman n’était rien d’autre qu’une réunion de prière dans les bois chez l’imam. Bookman était l’imam (le prêtre, le chef religieux musulman) et cette réunion eut lieu dans les bois où il vivait ( « les bois chez l’Imam » = « Bwa Kay Imam » en créole qui a été retranscrit en français « Bois Caïman ». Par ailleurs, serait-ce une coïncidence que la « prêtresse » qui accompagna Boukman pendant la cérémonie s’appelait Cécile Fatiman  

« Fatima est le prénom de l’une des filles du prophète de l’Islam et chaque bon musulman se devait de donner ce prénom à sa première fille. Il en est ainsi chez les chrétiens croyants qui n’omettent pas de donner le prénom « Marie » à une de leur fille ». (Propos d’une musulmane appelée Fatima). Soulignons que tout musulman porte un nom musulman attribué par ses parents à la naissance ou choisi par lui-même à sa conversion.   

Par ailleurs, la date de cette cérémonie, le 14 Août 1791, où il est question de sacrifice, correspond au 14 Dhou Al-Hijja 1205 dans l’ère hégirienne (calendrier lunaire des Musulmans), date du dernier jour de la Fête du Sacrifice ( Aid-el-Adha ou Aid-el-Kébir) : fête célébrée en souvenir du sacrifice demandé par Dieu à Abraham. Abraham devait sacrifier son fils mais au dernier moment Dieu fit remplacer son fils par un mouton

Durant cette « Fête du sacrifice », les familles musulmanes tuent un mouton et le partagent entre elles et avec les pauvres. Elle est célébrée 70 jours après la fin du Jeûne de Ramadan, et marque la fin du Pèlerinage à la Mecque (Hajj). Elle dure 4 jours, du 10 au 14 Dhou Al-Hijja, ce qui correspondait précisément en l’année 1791 au 10 au 14 Août.

Le seul élement qui ne correspond pas à cette fête est que selon la tradition, l’animal sacrifié aurait été un porc et les Musulmans ne mangent pas de porcs. Mais combien de fois avons-nous vu le bouche-à-oreille transformer un fait en un récit tout-à-fait méconnaissable?!

En tout cas, si l’Histoire ne s’est pas trompée sur la date, Boukman et tant d’autre esclaves ayant été reconnus être des musulmans venus d’Afrique, principalement identifiés par leurs noms tels que le grand chef Halaou (Allahou), il y a de fortes chances que notre chère Cérémonie du Bois-Caïman ait été la célébration de L’Aïd-el-Adha!!!

Ce qui prouverait donc que notre nation, au lieu de devoir son Indépendance au vodou, la devrait plutôt à l’Islam, à Dieu plutôt qu’aux loas! Ce qui devrait aussi faire de notre pays un peuple majoritairement musulman par reconnaissance envers Allah, notre Dieu Unique!

                   

Éducation: Dans un pays où l’éducation est administrée par des écoles en majorité congréganistes et privées, les sujets contraires aux croyances de ces éducateurs sont souvent négligés sinon complètement ignorés.  

  Géographie: À la lumière des 2 points précédents, nous pouvons comprendre que notre éloignement géographique des pays berceaux de l’Islam (Moyen-Orient) représente un terrain favorable à la persistance de cette ignorance. Sans oublier notre proximité avec l’un des pays les plus hostiles au Moyen-Orient, qui, avec ses médias, s’acharne à véhiculer à travers le monde une image de l’Islam qui ne reflète en rien des convictions et croyances musulmanes, mais plutôt celles d’un groupe minoritaire de fanatiques comme il y en a dans toutes les religions.   

C’est ainsi que tout comme moi pendant longtemps, beaucoup d’haitiens, jeunes et vieux, ont encore de l’Islam, et maintenant plus que jamais, une opinion basée sur des rumeurs conçues par la mauvaise foi des uns et véhiculées par l’ignorance des autres, ce qui aboutit à une phobie d’une religion dont finalement nous ne savons absolument rien. J’ai pris conscience de mon ignorance durant un voyage à l’étranger où j’ai eu la chance de fréquenter au quotidien une personne musulmane qui m’a un jour, sans trop réaliser l’ampleur de son acte, présenté un livre qui, depuis, me fascine: Le Saint Coran (pdf)  

De retour dans mon pays, me retrouvant seule avec ma nouvelle Foi, j’ai entrepris de chercher de l’aide, une communauté de musulmans que je pourrais intégrer. Ma recherche restant infructueuse, j’ai eu l’idée de créer ce blog, avec ces 3 principaux objectifs en tête:  

- Réunir la communauté musulmane haïtienne dans le but de nous soutenir les uns les autres et de supporter, éclairer, accompagner les nouveaux convertis,  

- Inviter les Musulmans du monde entier à partager avec nous leurs expériences, bonnes et mauvaises, et à nous faire profiter de leur savoir et de leur sagesse acquise dans la pratique de la Religion de Dieu. 

- Présenter les principes de base de l’Islam aux non-croyants pour que nous n’ayons plus à nous justifier pour des actes non-musulmans revendiqués par des prétendus musulmans. Et peut-être qu’en nous connaissant mieux et en nous fréquentant, nos concitoyens vivant dans cette société moderne déchue et dans ce pays sur son déclin, trouveront dans notre Foi et notre humble communauté non seulement un oasis dans le désert de leurs tourments mais aussi et surtout une source intarissable de bénédictions sur le Chemin vers leur Destinée Finale.  

As-salam Alleikoum!

 

=====================================

=============
Transformez votre quotidien

en métamorphosant votre environnement!

 

L'ISLAM EN HAÏTI bouton8831       Ousurfer.com       Annuaire de Blogs

annuaire de blogs Annuaire blog quoi2neuf button

Watch my blog   Bleu Bonheur   Concours   Annuaire Blog 

Annuaire de Blogs   annuaire de blog    

WEBO_ZONE=1; WEBO_PAGE=1; webogold_ok=0; if(webogold_ok==1){webogold_zpi(WEBO_ZONE,WEBO_PAGE,383943);}

Trafic Booster

101 réponses à “L’ISLAM EN HAÏTI”

1 4 5 6
  1. 27 08 2011
    ali (02:30:32) :

    salam je sui haitin musulman et fier san cet religion je serai mort dnk j dit tjr hamdoulah d etre muslim , nous les musulmans ensemble nous pouvons fair pleine choz car ns sommes beaucoup dans c bat monde

1 4 5 6

Laisser un commentaire




.::Dieu est bon::. |
SEL ET LUMIERE |
islam ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jeunes Missionnaires Advent...
| LES ETOILES DE L'EGLISE " L...
| Messages et apparitions