La Bible, le Coran et la science

« Et Nous n’avons envoyé de Messager qu’avec la langue de son peuple, afin de les éclairer. Allah égare qui Il veut et guide qui Il veut. Et, c’est Lui le tout Puissant, le Sage. » Sourate 14: 4

Que Dieu, dans sa grande Bonté, nous protège de l’égarement!

Si l’on se base sur le principe que Dieu ne pourrait inspirer des récits inexacts, pouvons-nous nous fier à celles des Saintes Écritures qui comportent des erreurs? 

  • Que croire quand, dans le même livre de la Genèse, il est mentionné d’abord que Dieu créa la lumière le 1er jour « pour séparer le jour des ténèbres », puis quelques versets plus tard, il est dit qu’Il a créé les luminaires le 4ème jour « pour séparer le jour des ténèbres » ? Comment croire le reste du récit quand dès les premiers versets, il y a une si grande contradiction 

  • Jean décrit l’épisode sur le Lac de Tibériade comme s’étant déroulé après la résurrection de Jésus, Luc le raconte comme ayant survenu pendant son ministère. Les auteurs prétendus des évangiles se contredisent entre eux alors qu’ils sont supposés être des témoins oculaires de son ministère: comment continuer à croire aveuglément toutes les paroles rapportées soi-disant de Jésus? 

Ce sont là deux misérables exemples parmi tant d’autres contradictions, erreurs historiques et invraisemblances scientifiques dont notre Bible actuelle est parsemée. Ne pas chercher à comprendre les raisons de ces erreurs ne ferait que jeter le doute dans nos pensées. Nous vous conseillons de vous y intéresser sérieusement avec un esprit intelligent pour comprendre les motivations de ces contradictions entre les auteurs. 

Cette étude devrait passer par : 

a) l’identification des vrais auteurs des textes :

  • Par exemple, Moïse est-il vraiment l’auteur des 5 premiers livres de la Bible ? Si tel est le cas, comment se fait-il qu’il explique sa propre mort au passé ? Deutéronome 34: 5-12   

  • Les apôtres Mathieu, Marc, Luc et Jean sont-ils les vrais auteurs des évangiles? Si oui, par exemple, pourquoi Jean parle toujours de lui-même à la 3ème personne en disant : « le disciple que Jésus aimait ». Et le livre ayant été écrit vers la fin du 1er siècle après J-C, jusqu’à quel âge a-t-il vécu pour l’écrire ? 

b) le mode de compilation et de transmission:

  • Dans le livre de Luc, l’auteur mentionne l’existence de plusieurs écrits antérieurs au sien: Luc 1: 1-4. Où sont tous ces évangiles ? Qui a choisi les livres appelés « canoniques »? Sur quels critères se sont basés leurs choix ? Pourquoi tant d’autres évangiles ont été qualifiés d’apocryphes et rejetés ? Saviez-vous qu’on a découvert depuis des siècles un évangile de Thomas ? Saviez-vous qu’il existe même un évangile de Judas ? Et qu’il est même question d’un Évangile de Jésus (pbsl)? 

Pour vous guider dans cette démarche, nous vous recommandons, si vous le permettez, le livre du Dr. Maurice Bucaille intitulé : « La Bible, le Coran et la science ». 

« Grâce à une étude objective des textes, Maurice Bucaille bouleverse nombre d’idées reçues sur l’Ancien Testament, les Évangiles et le Coran, cherchant à distinguer dans cet ensemble ce qui appartient à la Révélation de ce qui est entaché d’erreurs ou d’interprétations humaines. Son examen éclaire d’un jour nouveau le Livres Saints.  Au terme d’une lecture passionnante, il place le croyant devant un point capital : la continuité d’une Révélation émanant d’un même Dieu, avec des modes d’expression différents dans le temps. Ce qui conduit à méditer les facteurs qui, de nos jours, devraient spirituellement unir et non pas diviser juifs, chrétiens et musulmans. » Synopsis du livre  »La Bible, le Coran et la science » du Dr. Maurice Bucaille.

g

Docteur Maurice Bucaille

« Le Docteur Maurice Bucaille s’est trouvé en contact de la piété musulmane pendant l’exercice de ses fonctions de chirurgien. Il s’est trouvé à maintes reprises auscultant les âmes autant que les corps, ainsi il a découvert des aspects de l’Islam que beaucoup de monde ignorent.

Pour mieux comprendre, le Dr. Bucaille s’est mis a étudier le Coran et pour parfaire son étude, il apprendra la langue arabe ( langue du Coran). Au cours de son étude, à sa grande surprise il a découvert dans le Coran – entre autre – certaines informations scientifiques concernant des phénomènes que l’on ne peut comprendre qu’avec les lumières de la science moderne, ainsi que des informations historiques qui n’ont été élucidées qu’avec l’archéologie moderne. Il s’est également penché sur l’étude des Ecritures Saintes juives et chrétiennes.

Enfin il a présenté une part importante de ses recherches dans son livre : « La Bible le Coran et la science : les écritures saintes examinées à la lumière des connaissances modernes » écrit en français, publié pour la première fois en 1976. Ce livre ne tarda pas a attirer l’attention des chercheurs de vérité de tous les horizons. Ainsi il fut traduit en Anglais, Arabe, Allemand, Gujarati, Indonésien, Persan, Serbo-croate, Turc, Urdu et Bengali, la version française étant à sa 15ème édition en 1993. Il a eu le prix du livre d’or en 1986.

On signale également que le professeur Bucaille a publié en 1981 un excellent livre sur l’origine de l’homme intitule « L’homme, d’ou vient-il ? La réponse de la science et des écritures saintes » qui a été traduit à son tour en d’autres langues. Il a également co-écrit avec le professeur Talbi le livre intitulé « Réflexions sur le Coran » et il a écrit en 1988 « pharaons et la médecine » qui lui a valu le prix d’ Histoire de l’ Académie Française et le prix général de l’Académie Nationale de Médecine en 1991.»

L’Église a reconnu et a accepté ces dernières recherches du Dr. Bucaille comme étant une contribution valable à la connaissance humaine et l’auteur est devenu célèbre partout dans le monde, comme aux universités Cambridge et Oxford dans le Royaume-Uni,Yale et Harvard aux Etats-Unis. Il a été invité à donner des conférences dans leurs établissements.

En vertu de son impartialle et réaliste approche de la pensée de Quranic, et en vertu de son impartial et réaliste travail de discussion et de recherches, Dr. Bucaille a amené un certain nombre d’académiciens de haut rang à s’accorder avec lui et à accepter le fait le Coran est un Livre Divin, non pas écrit par un être humain mais réellement un Livre de Révélations de Dieu Tout-Puissant à son dernier prophète, Mohamed (pbsl).

M. Bucaille est d’avis que les résultats de ses recherches sont une cause de consternation et de contrariété pour les religieux occidentaux en raison de leur exposition antérieure à la propagande fausse et factice contre l’Islam et son Prophète (pbsl), par le clergé chrétien et par les écrivains et auteurs occidentaux manquant d’objectivité. Ces gens mal orientés ne pouvaient croire que le coran est la seule Écriture qui est restée sacro-sainte et exempte de tous changements, additions et interpolations, gardant par conséquent sa pureté pour guider l’humanité de tous temps, de tous pays dans toute crise imaginable.

j

Conclusion: C’est une étude sérieuse faite à la lumière de la logique, de la science, de l’Histoire, des techniques d’étude de textes, sans fanatisme envers aucun texte en particulier et envers aucune religion. D’ailleurs, le livre ne dévoile pas celle de l’auteur qui, dans tout l’ouvrage a montré le même respect envers tous les livres et tous les prophètes, son seul souci étant de démontrer la manipulation humaine de nos Livres Saints. Certaines sources assurent que le Docteur Bucaille se serait converti à l’Islam à la suite des études qui ont mené à la rédaction de ce livre. Nous le lui souhaitons, mais cette information n’a pas pu être confirmée.  j

hjn

Pour lire le début de l’article:

Page 1: L’Islam et les Saintes Écritures

Page 2: La Bible et ses erreurs

Page 3: Le Coran et sa transmission

WEBO_ZONE=1; WEBO_PAGE=1; webogold_ok=0; if(webogold_ok==1){webogold_zpi(WEBO_ZONE,WEBO_PAGE,383943);}

4 réponses à “La Bible, le Coran et la science”

  1. 27 01 2009
    kadiri (13:45:44) :

    je lis assez souvent et je constate hélas! que des internautes non spécialisés en matière de bible racontent n’importe quoi, mais le plus grave encore, c’est les mensonges de certains religieux qui affirment et persiste sur les origines de la Bible qu’ils confondent avec la Thora originelle. La Thora originelle divine fut révélée au prophète Möïse vers 1220 au Sinai après la sortie des fils d’Israel de l’Egypte et cette révélation ne pouvait avoir plus de 12 chapitres. En revanche, le Pentateuque, composé de cinq livres attrubués arbitrairement à Moïse, est une compilation de textes de divers écrivains à des époques différentes, depuis Hillel (50 avant J.C) et fut achevé jusqu’au 13 èm siècle par les Juifs Massorètes. Le Pentateuque n’est pas la Thora et la Thora n’est pas le Pentateuque, plus de dix siècles séparent les deux oeuvres, la première divine, dont il ne reste plus aucune trace, seuls quelques récits transmis de génération à génération par des prophètes ont été incorporés dans les cinq livres du Pentateuque. Voila en résumé la vérite entre les deux textes, l’un divin et le second artificiel, composé par des écrivains anonymes, des faussaires et fraudeurs qui n’ont pas hésité a attribuer ces écrits au compte de Dieu et de son prophète Moise.Je défie quiconque d’apporter la preuve contraire. Les complices de fraudeurs et de faussaires continuent à tromper les croyants sur les origines exactes de la Thora et du Pentateuque. D’ailleurs, le mot Thora, est mot divin, qui ne figure nulle part dans les cinq livres du Pentateuque, hormis dans la traduction du faussaire A.Chouraqui, qui usa et abusa de sa fonction d’écrivain pour remplacer le mot livre par le mot Thora, c’est une falsification flagrante et honteuse de la part de ceux qui prétendent que la Bible est parole de Dieu. J’affirme, que la bible n’est pas la parole de Dieu et la thora fut enseignée jusqu’à la mort de Salomon, mais après ce fut le schisme des Judéens et il ne restait plus aucun texte du Mosaisme et les Juifs ont alors inventé ( près l’époque d’Esdras, le Judaisme et la doctrine du judaisme n’est pas une religion au sens du terme, mais une doctrine non inspirée, mais inventée par des rabbins juifs et après cette fondation du Judaisme, les écrivains juifs ont commencé à écrire des livres qu’ ils attribuent aux prophètes morts pour faire plus vrais. Cette oeuvre ne fait plus de doute, que c’est une falsification flagrante et indigne des judéo-Chrétiens qui savent que les livres de la Bible ne sont pas parole de Dieu. KADIRI Jilani.

  2. 27 01 2009
    musulmanehaitienne (14:29:33) :

    Salam mon frère.

    Nous sommes sincèrement heureux d’avoir parmi nos lecteurs des « internautes spécialisés en matière de Bible » pour nous éclairer quand la lumière nous fait défaut.

    En effet, les erreurs retrouvées dans le Pentateuque nous avaient laissé des doutes quant à son inspiration divine et aussi, le récit dans ses derniers versets de la mort et de l’enterrement de Moïse nous avait laissé perplexe, comme mentionné dans l’article « La Bible et ses erreurs » concernant sa rédaction attribuée à Moïse lui-même selon la tradition. Alors que nous savons tous que la Torah était la Loi transmise directement de Dieu à Moïse.

    Merci de nous avoir apporté ces précisions… nous nous empresserons d’apporter les corrections adéquates à l’article concerné.

    Merci de continuer à nous visiter, à nous instruire et à alimenter nos débats tout en gardant un ton courtois et poli envers ceux qui ont un avis différent du nôtre.

    Qu’Allah nous guide et nous bénisse!

  3. 21 11 2009
    nad (08:32:48) :

    pour repondre a la question de la genese ou il est fait mention de la creation le 1er jour de la lumiere pour separer le jour de la nuit puis le 4eme jour « les luminaires » ceux ci representent les etoiles non pas la lumiere donc pas de quoi trouver cela bizare probleme de traduction

  4. 21 11 2010
    Tom Jones (09:02:14) :

    Si vous êtes croyants, tant mieux ou tant pis.
    Par contre, arrêtez de mêler sciences et croyances. Vous vous braquez sur les 2 scientifiques qui ont vu ou cru voir des miracles scientifiques dans le coran, et vous oubliez volontairement tous les autres qui disent qu’il n’y a aucun miracle et beaucoup d’erreurs comme ce qui est dit à propos de l’embryologie.
    Il n’y a aucun miracle dans vos livres et aucune science ne doit son existence au coran. Rappelez-vous que l’embryologie est une science du 20ème siècle!
    Ceci est dit sans animosité mais plutôt dû à un ras-le-bol des propagandes qui n’ont pour but que d’enrôler les personnes qui se sentent perdues et qui cherchent leur voie.

Laisser un commentaire




.::Dieu est bon::. |
SEL ET LUMIERE |
islam ma vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jeunes Missionnaires Advent...
| LES ETOILES DE L'EGLISE " L...
| Messages et apparitions