• Accueil
  • > Recherche : musulman prie

Nos Projets pour Haïti

29052009

Les problèmes de notre société nous concernent autant que tout autre, sinon plus car nous avons en mains des outils précieux pour aider notre communauté. Il suffit de prendre le temps d’y penser, de plannifier et de s’y mettre…aussi simple que ça! DIEU PEUT TOUT! Même avec très peu en main, Dieu pourrait nous utiliser pour sauver des vies et des âmes…Et ce que nous avons n’est pas peu, car quand on a Dieu, on a TOUT.  Mettons donc ce Tout à Son service.

Dans cette page, nous vous invitons à nous proposer des projets, dont on pourra discuter et qu’on pourra réaliser avec l’aide d’Allah.

Voici les quelques projets que nos avons en tête actuellement.  

À court terme:

  • Organiser des sorties entre musulmans: activités en plein air, soirées, etc… dans le but de faire connaissance avec nos frères et soeurs, unir notre communauté, s’entraider, et aussi pour garder une vie sociale sans risquer de s’exposer aux sorties moins saines qui se font autour de nous.

À moyen terme:

  • Une bibliothèque et médiathèque islamiques (avec un rayon pour enfants)
  • Une organisation de bienfaisance musulmane visant dans l’urgence les victimes des catastrophes naturelles et sur le long terme les démunis, avec dans le programme par exemple:
    • l’alphabétisation
    • la sensibilisation face au déboisement
    • une sensibilisation sur l’hygiène et la santé avec des conférences sur certaines maladies (pour la population la plus à risque.)
    • la promotion des valeurs humaines

À long terme:

  • Une station de radio musulmane
  • Un Centre d’Urgences Médicales et Chirurgicales

Toutes suggestions, conseils et aides seront les bienvenus.

P.S. Demande de soutien dans la prière pour mon projet le plus proche: Annoncer ma conversion à ma famille ce mois de juin insh’Allah. Merci.




Arrêtons d’exclure les femmes! Ce n’est vraiment pas ça l’islam

14052009

Interview que le journal Suisse « journal 24h » a fait avec Asmaa Bekada l’année passée. L’interview a été publiée dans le journal et son site.

«Arrêtons d’exclure les femmes! Ce n’est vraiment pas ça l’islam» MUSULMANE | 00h00 Elle se dit féministe mais porte le voile. Elle est bardée de diplômes mais partage sa vie et ses convictions avec l’un des théologiens islamistes les plus écoutés. Pour le meilleur et pour le pire.  

Arrêtons d'exclure les femmes! Ce n'est vraiment pas ça l'islam dans Croyances Rites et Pratiques clip_image001© Andrés Allemand | journal 24h /  Suisse. 

Asmaa Bekada, épouse du théologien islamiste Youssef Al Qardaoui.  

ANDRÉS ALLEMAND | 19 Avril 2008 | 00h00
«Exclusivement femme». Tel est le titre de l’émission qui a fait connaître Asmaa Bekada au sein de la célèbre chaîne satellitaire arabe Al-Jazira. Licenciée en mathématiques, docteur en sciences politiques, cette Algérienne est aussi l’épouse de l’influent théologien Youssef Al-Qardaoui. Dirigeant de l’Union mondiale des oulémas musulmans, l’un des chefs spirituels des Frères musulmans tient lui aussi une émission sur Al-Jazira. «Les Occidentaux le trouvent radical, les musulmans le disent modéré», s’en amuse Asmaa Bekada.
Rencontre.
 

Que pensez-vous de ces femmes légèrement habillées qu’on voit très souvent à Doha, au Qatar? 

Je pense que la diversité permet de belles interactions. Chacun est libre de rechercher la vérité, de faire ses expériences. Il faut que cela reste un choix de femme.  

Pourquoi portez-vous le voile? 

Le hijab, j’y suis venue très naturellement en Algérie, parce que j’ai réalisé qu’il produisait plus d’équilibre dans mes relations. Les hommes étaient obligés de voir en moi une personne à part entière, autre chose que de la provocation directe. Je me sentais plus respectée. C’est cette réalité sociale qui s’est imposée à moi, je ne suis pas allée la chercher dans le Coran…  

Comment pouvez-vous dire que les femmes sont ainsi respectées à part entière alors qu’elles doivent se cacher, parfois même le visage? 

Ah non, pas question de cacher le visage! Ça coupe toute communication. Ce qu’imposèrent les talibans en Afghanistan, c’est terrible: l’exclusion de la femme. Ce n’est pas cela, l’islam. Mon mari, qui est souvent taxé d’extrémiste en Occident, a refusé de participer à des conférences parce que des femmes n’y étaient pas autorisées… Quant à moi, je milite pour la mixité. Partout.  

Même dans les mosquées? 

Surtout dans les mosquées! Elles sont inadmissibles, ces barrières entre hommes et femmes! Rien ne les justifie, et sûrement pas le Coran. Si dans les premières communautés, on demandait aux femmes de ne pas occuper les premiers rangs, c’était là encore pour que les hommes ne soient pas distraits durant la prière. Mais le Prophète était très proche des femmes, il n’était pas question de mettre une séparation.  

Depuis peu, pour la première fois en terre wahhabite, les chrétiens du Qatar disposent d’une église. Cela vous choque-t-il? 

Au contraire, c’est réjouissant. Il faut qu’ils puissent pratiquer leur religion ici. Les musulmans ont bien le droit de construire des mosquées en Occident! La seule exception, à mon sens, c’est l’Arabie saoudite, où se trouvent les lieux saints. On n’imagine pas, n’est-ce pas, construire une mosquée au Vatican…  

Que pensez-vous des musulmans qui se convertissent au christianisme? 

Là-dessus, le Coran est très clair: chacun est libre de choisir sa religion. Ce qui est refusé, c’est le prosélytisme. Voilà pourquoi le récent baptême d’un musulman par le pape Benoît XVI a choqué. C’est très symbolique. D’autant plus que l’homme en question est connu pour être pro-israélien…  

Comment jugez-vous le Qatar, qui entretient des relations officielles avec Israël? 

Politiquement, la démarche me paraît intéressante. Beaucoup d’autres pays arabes la critiquent. Mais ils ne font pas autant pour le Hamas que le Qatar, qui lui apporte notamment une aide financière. Il y a beaucoup d’hypocrisie.  

Reconnaissez-vous à l’Etat d’Israël le droit d’exister? 

Personne dans le monde arabe ne veut de l’Etat d’Israël. Ceux qui disent le contraire, c’est par déception ou par pragmatisme. Mon avis, c’est qu’il faut laisser faire l’histoire. Accepter maintenant la solution politique de deux Etats côte à côte, pour soulager la souffrance du peuple palestinien. Mais à terme, les juifs doivent partir. Tout comme les Français ont fini par quitter l’Algérie. 

  

Courtoisie du frère A. Mitiche 




L’ISLAM EN HAÏTI

2022009

drapeauhaitien.bmp283pxstarandcrescentsvg.png En Haïti, nous ignorons tout ou presque de l’Islam, la 2ème plus grande religion au niveau mondial, après le Christianisme. Quelles sont les raisons de cette ignorance?    

Je n’ai pas la prétention de vous proposer une étude approfondie sur le sujet. Je me propose juste de partager avec vous mes réflexions qui, j’espère, retiendront assez votre attention pour que vous partagiez les vôtres avec nous 

Ma réponse est assez simple: elle passe par un bref examen de ces 3 points: 

Religion: Notre pays est essentiellement chrétien (quoique selon des sondages, plus de 2/3 de ses habitants pratiquent le vodou). C’est seulement depuis peu que, grace à quelques missionnaires étrangers, une très infime minorité d’haitiens a commencé à s’intéresser à l’Islam, élevant le nombre des conversions à moins de 5000, étalées sur une période de 20 ans, pour une population de plus de 8 millions d’habitants. 

boukinv.jpgNotons tout de même que certains historiens affirment que des esclaves musulmans ont joué un rôle primordial dans notre histoire et notre indépendance. En effet, notre grand révolutionnaire esclave, originaire de la Jamaïque, Boukman, était ainsi appelé car on parlait de lui en disant l’homme du Livre (Book Man). Et que le livre en question était le Coran, ce qui, contrairement à ce qu’on nous a enseigné, fait de lui un musulman plutôt qu’un vaudouisant. Les colons  français surnommaient cette oeuvre qu’il lisait souvent « le livre renversé ». Le Coran, étant écrit en langue arabe, se lit de la droite vers la gauche et le début du livre se situe à l’extrémité qui, dans les ouvrages occidentaux, en contient la fin.

boukman.jpg 

Et toujours selon ces historiens, notre fameuse Cérémonie du Bois Caïman n’était rien d’autre qu’une réunion de prière dans les bois chez l’imam. Bookman était l’imam (le prêtre, le chef religieux musulman) et cette réunion eut lieu dans les bois où il vivait ( « les bois chez l’Imam » = « Bwa Kay Imam » en créole qui a été retranscrit en français « Bois Caïman ». Par ailleurs, serait-ce une coïncidence que la « prêtresse » qui accompagna Boukman pendant la cérémonie s’appelait Cécile Fatiman  

« Fatima est le prénom de l’une des filles du prophète de l’Islam et chaque bon musulman se devait de donner ce prénom à sa première fille. Il en est ainsi chez les chrétiens croyants qui n’omettent pas de donner le prénom « Marie » à une de leur fille ». (Propos d’une musulmane appelée Fatima). Soulignons que tout musulman porte un nom musulman attribué par ses parents à la naissance ou choisi par lui-même à sa conversion.   

Par ailleurs, la date de cette cérémonie, le 14 Août 1791, où il est question de sacrifice, correspond au 14 Dhou Al-Hijja 1205 dans l’ère hégirienne (calendrier lunaire des Musulmans), date du dernier jour de la Fête du Sacrifice ( Aid-el-Adha ou Aid-el-Kébir) : fête célébrée en souvenir du sacrifice demandé par Dieu à Abraham. Abraham devait sacrifier son fils mais au dernier moment Dieu fit remplacer son fils par un mouton

Durant cette « Fête du sacrifice », les familles musulmanes tuent un mouton et le partagent entre elles et avec les pauvres. Elle est célébrée 70 jours après la fin du Jeûne de Ramadan, et marque la fin du Pèlerinage à la Mecque (Hajj). Elle dure 4 jours, du 10 au 14 Dhou Al-Hijja, ce qui correspondait précisément en l’année 1791 au 10 au 14 Août.

Le seul élement qui ne correspond pas à cette fête est que selon la tradition, l’animal sacrifié aurait été un porc et les Musulmans ne mangent pas de porcs. Mais combien de fois avons-nous vu le bouche-à-oreille transformer un fait en un récit tout-à-fait méconnaissable?!

En tout cas, si l’Histoire ne s’est pas trompée sur la date, Boukman et tant d’autre esclaves ayant été reconnus être des musulmans venus d’Afrique, principalement identifiés par leurs noms tels que le grand chef Halaou (Allahou), il y a de fortes chances que notre chère Cérémonie du Bois-Caïman ait été la célébration de L’Aïd-el-Adha!!!

Ce qui prouverait donc que notre nation, au lieu de devoir son Indépendance au vodou, la devrait plutôt à l’Islam, à Dieu plutôt qu’aux loas! Ce qui devrait aussi faire de notre pays un peuple majoritairement musulman par reconnaissance envers Allah, notre Dieu Unique!

                   

Éducation: Dans un pays où l’éducation est administrée par des écoles en majorité congréganistes et privées, les sujets contraires aux croyances de ces éducateurs sont souvent négligés sinon complètement ignorés.  

  Géographie: À la lumière des 2 points précédents, nous pouvons comprendre que notre éloignement géographique des pays berceaux de l’Islam (Moyen-Orient) représente un terrain favorable à la persistance de cette ignorance. Sans oublier notre proximité avec l’un des pays les plus hostiles au Moyen-Orient, qui, avec ses médias, s’acharne à véhiculer à travers le monde une image de l’Islam qui ne reflète en rien des convictions et croyances musulmanes, mais plutôt celles d’un groupe minoritaire de fanatiques comme il y en a dans toutes les religions.   

C’est ainsi que tout comme moi pendant longtemps, beaucoup d’haitiens, jeunes et vieux, ont encore de l’Islam, et maintenant plus que jamais, une opinion basée sur des rumeurs conçues par la mauvaise foi des uns et véhiculées par l’ignorance des autres, ce qui aboutit à une phobie d’une religion dont finalement nous ne savons absolument rien. J’ai pris conscience de mon ignorance durant un voyage à l’étranger où j’ai eu la chance de fréquenter au quotidien une personne musulmane qui m’a un jour, sans trop réaliser l’ampleur de son acte, présenté un livre qui, depuis, me fascine: Le Saint Coran (pdf)  

De retour dans mon pays, me retrouvant seule avec ma nouvelle Foi, j’ai entrepris de chercher de l’aide, une communauté de musulmans que je pourrais intégrer. Ma recherche restant infructueuse, j’ai eu l’idée de créer ce blog, avec ces 3 principaux objectifs en tête:  

- Réunir la communauté musulmane haïtienne dans le but de nous soutenir les uns les autres et de supporter, éclairer, accompagner les nouveaux convertis,  

- Inviter les Musulmans du monde entier à partager avec nous leurs expériences, bonnes et mauvaises, et à nous faire profiter de leur savoir et de leur sagesse acquise dans la pratique de la Religion de Dieu. 

- Présenter les principes de base de l’Islam aux non-croyants pour que nous n’ayons plus à nous justifier pour des actes non-musulmans revendiqués par des prétendus musulmans. Et peut-être qu’en nous connaissant mieux et en nous fréquentant, nos concitoyens vivant dans cette société moderne déchue et dans ce pays sur son déclin, trouveront dans notre Foi et notre humble communauté non seulement un oasis dans le désert de leurs tourments mais aussi et surtout une source intarissable de bénédictions sur le Chemin vers leur Destinée Finale.  

As-salam Alleikoum!

 

=====================================

=============
Transformez votre quotidien

en métamorphosant votre environnement!

 

L'ISLAM EN HAÏTI bouton8831       Ousurfer.com       Annuaire de Blogs

annuaire de blogs Annuaire blog quoi2neuf button

Watch my blog   Bleu Bonheur   Concours   Annuaire Blog 

Annuaire de Blogs   annuaire de blog    

WEBO_ZONE=1; WEBO_PAGE=1; webogold_ok=0; if(webogold_ok==1){webogold_zpi(WEBO_ZONE,WEBO_PAGE,383943);}

Trafic Booster




La prière du voyageur

5012009

Lorsque le Musulman part en voyage (au-delà de 80 km), il peut raccourcir ses prières de « Dohr » (du midi), « Al-Asr » (de l’après-midi), et « Al-Icha » à 2 unités chacune. Il peut également faire « Dohr »et « Al-Asr » ensemble l’une à la suite de l’autre, ainsi que « Maghreb »et « Icha ». Pour les prières fortement recommandées, il peut se limiter au « Fajr », le matin et au « Witr », le soir.

S’il ne trouve pas d’eau à proximité, il peut faire les alutions sèches.

WEBO_ZONE=1; WEBO_PAGE=1; webogold_ok=0; if(webogold_ok==1){webogold_zpi(WEBO_ZONE,WEBO_PAGE,383943);}




La prière du malade

5012009

Si le Musulman ne peut pas accomplir sa prière correctement à cause d’une maladie, il peut prier assis ou allongé, selon son état. Il devra remplacer les mouvements d’inclinaison et de prosternation par des mouvements de la tête. Pour les ablutions, il peut se contenter des ablutions sèches.

WEBO_ZONE=1; WEBO_PAGE=1; webogold_ok=0; if(webogold_ok==1){webogold_zpi(WEBO_ZONE,WEBO_PAGE,383943);}




La prière de l’Aïd el-Adha

5012009

Le jour où l’on célèbre le sacrifice d’Ibrahim (pbsl) est un jour de fête pour tous les Musulmans. Avant d’aller déguster en famille le mouton qui aura été sacrifié, le musulman devra se rendre à la Mosquée pour effectuer la prière de l’Aïd. Celle-ci s’effectue de la même manière que la prière de l’A »d el-Fitr.

Elle est composée de 2 unités suivies du sermon (khoutba).

Après avoir effectué les grandes ablutions, le Musulman se dirige bers la mosquée.

  • On commence la prière en récitant l’invocation suivante:

« Soubhânallâh wal hamdoullillâh wallahou akbar »

« (Gloire à Dieu, Louanges à Dieu,

Tu es Le Plus Grand »

  • La prière doit être précédée de l’intention
  • Puis on prononce le takbir « Alahou Akbar » 7 fois de suite dans la 1ère rak’at 
  • Ensuite on récite la sourate « Al-Fatiha » suivie d’une autre partie du Coran.
  • La 2ème unité se fait de la même façon excepté que la formule du takbir n’y sera prononcée que 5 fois.
  • A la fin des 2 unités, on effectue les salutations habituelles: le Tachahoud et les salutations sur Ibrahim (pbsl).
  • Puis on se concentre pour écouter le discours de l’imam.
  • Pour finir, on salue nos voisins avec la formule suivante:

« Taqabbalallâhou minnâ wa minkoume »

Que Dieu accepte cette adoration

pour nous et pour vous. »

 

WEBO_ZONE=1; WEBO_PAGE=1; webogold_ok=0; if(webogold_ok==1){webogold_zpi(WEBO_ZONE,WEBO_PAGE,383943);}




La prière de l’Aïd el-Fitr

5012009

Cette prière indique la fin du jeûne obligatoire du mois de Ramadan. Elle est composée de 2 unités suivies du sermon (khoutba).

Après avoir effectué les grandes ablutions, le Musulman se dirige bers la mosquée.

  • On commence la prière en récitant l’invocation suivante:

« Soubhânallâh wal hamdoullillâh wallahou akbar »

« (Gloire à Dieu, Louanges à Dieu,

Tu es Le Plus Grand »

  • La prière doit être précédée de l’intention
  • Puis on prononce le takbir « Alahou Akbar » 7 fois de suite dans la 1ère rak’at 
  • Ensuite on récite la sourate « Al-Fatiha » suivie d’une autre partie du Coran.
  • La 2ème unité se fait de la même façon excepté que la formule du takbir n’y sera prononcée que 5 fois.
  • A la fin des 2 unités, on effectue les salutations habituelles: le Tachahoud et les salutations sur Ibrahim (pbsl).
  • Puis on se concentre pour écouter le discours de l’imam.
  • Pour finir, on salue nos voisins avec la formule suivante:

« Taqabbalallâhou minnâ wa minkoume »

Que Dieu accepte cette adoration

pour nous et pour vous. »

WEBO_ZONE=1; WEBO_PAGE=1; webogold_ok=0; if(webogold_ok==1){webogold_zpi(WEBO_ZONE,WEBO_PAGE,383943);}




La prière de Jummua

5012009

29120islam20maroc2019eme20moulayidriss20mausolee.jpgCette prière qui a lieu chaque vendredi se fait à l’heure de « Dohr » (la prière du midi) à la mosquée. Elle est obligatoire pour les hommes et les femmes peuvent y assister si elles le désirent.

Avant de s’y rendre, on doit se purifier en faisant les petites ablutions ou de préférence, prendre un bain rituel (grandes ablutions ou ghusl), comme le faisait le prophète (pbsl).

La prière est composée de 2 unités. Elle est précédée du « Khoutba » qui est le discours de l’imam, en 2 parties, séparé par une brève pause. Le khoutba a la valeur de 2 unités, afin de compléter la prière du « dohr ». Ce sermon contient des conseils visant à guider les Musulmans dans leurs affaires et leurs problèmes de la vie courante.

Pendant le discours il est interdit, même aux enfants,

  • de parler, même pour saluer
  • de manipuler un objet quelconque
  • de traverser les rangs
  • de manger et de boire
  • de bouger et de regarder dans tous les sens
  • Selon le Prophète (pbsl), celui qui commet un de ces interdits durant le discours aura fait un péché et, par conséquent, sa prière sera annulée. 

    WEBO_ZONE=1; WEBO_PAGE=1; webogold_ok=0; if(webogold_ok==1){webogold_zpi(WEBO_ZONE,WEBO_PAGE,383943);}




    Les Petites Ablutions (woudou)

    30122008

    Image de prévisualisation YouTubeLes faire :

    • avant la prière 
    • avant de lire le Saint Coran

      Les étapes:

      • Formuler intérieurement l’intention de se purifier 
      • Dire : « Bismillah » (Au Nom de Dieu) 
      • Se laver : 
        • Les mains ( 3 fois) jusqu’aux poignets, en faisant bien attention de passer de l’eau entre tous ses doigts.  
        • La bouche (3 fois) en secouant l’eau à l’intérieur et en se nettoyant les dents avec l’index si on ne les a pas encore brossées.
        • Le nez (3 fois) en introduisant de l’eau dans les narines avec la main droite, tout en la rejetant par expiration avec la main gauche.
        • Le visage (3 fois), du front jusqu’au-dessous du menton, en prenant soin de bien répartir l’eau sur l’ensemble du visage. 
        • Les avant-bras (3 fois) en prenant de l’eau d’abord dans la paume de sa main droite et la laisser couler jusqu’au coude en se lavant avec la main gauche. Faire de même pour l’avant-bras gauche.
        • Les cheveux (1 seule fois) : se mouiller les mains, puis les passer sur les cheveux en allant du front à la nuque et de la nuque au front.
        • Les oreilles (1 seule fois) à l’aide de l’index et du pouce, en lavant d’abord l’intérieur puis l’extérieur de l’oreille.
        • Les pieds (3 fois) : d’abord le pied droit entièrement jusqu’à la cheville, en faisant attention de bien laver entre les orteils ; puis en faire de même pour le pied gauche.
      • Formuler l’invocation finale : à la fin des ablutions, il est très méritoire de dire l’invocation suivante : 

    « J’atteste qu’il n’y a d’autre Dieu qu’Allah

    sans rien Lui associer

    et j’atteste que Mohammed, paix et bénédictions sur lui,

    est Son Serviteur et Son Envoyé » 

    « Ach-hadou ane la ilaha illa-llah

    wahdahou la charika lahou, 

    Wa ach-hadou anna mouhammadane ábdouhou

    wa rassoulouhou. »

    Conditions de validité des ablutions 

    Pour que la purification soit valide, il faut : 

    • Avoir formulé l’intention de se purifier 
    • Etre vraiment purifié 
    • Pour la femme, 
      • il faut que ses vêtements soient amples et propres 
      • respecter sa conscience et sa décence : ne dévoiler de son corps que ce qui lui est autorisé par Son Seigneur, c’est-à-dire le visage et les mains 

    Le Prophète (pbsl) a dit à ce propos :

    « Dieu n’accepte la prière d’une femme pubère

    que si elle est voilée. »

    Donc, le corps, le cou, les bras et les jambes doivent être recouverts d’un tissu qui ne soit ni transparent, ni moulant. Ainsi habillée et purifiée, elle est prête pour la prière. 

    kujj 

    Annulation des ablutions 

    Le musulman/ la musulmane perd son état de pureté : 

    • Lorsqu’il fait ses besoins naturels 
    • Lorsqu’il émet un gaz 
    • Lorsqu’elle émet des sécrétions vaginales suite à un rêve nocturne 
    • Lorsqu’il s’évanouit 
    • Lorsqu’il dort profondément 
    • Lorsqu’il touche ses parties intimes dénudées 

    Dans ce cas, le Musulman se doit de refaire ses ablutions (woudou) afin de pouvoir accomplir la prière. 

    Si l’on a fait le woudou, et qu’on mette ensuite ses chaussettes, on n’est pas obligé de les enlever pour faire le woudou suivant pour la prochaine prière, il suffit alors de passer les mains mouillées une fois sur les chaussettes.

    WEBO_ZONE=1; WEBO_PAGE=1; webogold_ok=0; if(webogold_ok==1){webogold_zpi(WEBO_ZONE,WEBO_PAGE,383943);}




    Comment faire la prière?

    30122008

    petitgarconpriere.jpg

    Chaque jour, on fait les 5 prières que voici : 

    1. Sobh : que l’on fait à l’aube, avant le lever du soleil (2 rakats ou unités). 
    2. Dohr : que l’on fait à midi lorsque le soleil commence à décliner du zénith (4 rakats) 
    3. As’r : que l’on fait vers la fin de l’après-midi (4 rakats) 
    4. Maghreb : que l’on fait au moment du coucher du soleil (3 rakats) 
    5. Icha : que l’on fait la nuit avant de se coucher (4 rakats) 

    Pour un horaire précis de la salat, plusieurs logiciels sont disponibles sur internet gratuitement. À titre d’exemple, nous vous recommandons celui-ci. Pour le télécharger, cliquez sur ce lien:

    http://www.islamicfinder.org/athanDownload.php?lang=%20english 

    hgg

    L’intention : Avant de commencer, tout Musulman doit formuler intérieurement l’intention d’accomplir la prière. 

    La position : Il se tient alors debout et s’oriente vers la Ka’ba. Le lieu de la Ka’aba correspond à « Al-Qiblah » et se situe à la Mecque en Arabie Saoudite. Tous les Musulmans du monde entier doivent se diriger face à ce Lieu Saint durant leurs prières : en Haïti, nous nous tournons vers l’est.

    La prière se fait de préférence en arabe par souci de fidélité aux textes originaux.

    Vidéo de la prière

    Si vous n’arrivez pas à ouvrir la vidéo, cliquez sur ce lien: http://www.dailymotion.com/video/x13rvi_islam-coran-facile-la-priere-en-ima_eventsjghj

     k

    Les positions de la prière

    salat.jpgj

    Démonstration:

    Vidéo de la prière du midi (Dohr)

    Image de prévisualisation YouTube 

    Les étapes de la prière: 

    1. Lever les mains au niveau des épaules et en les baissant, réciter le « takbiratoul-ihram » :

    Allahou Akbar:

    Dieu est Le Plus Grand.

    Cette formule se nomme « takbiratoul-ihram »

    2. Réciter à voix basse la première sourate : « Al-Fatiha » : 

    Bismillahi rramani-rrahime 

    Au nom de Dieu,

    Le Tout-Miséricordieux, Le Très-Miséricordieux. 

    Alhamdou lil-lahi rabbi-l’alamine 

    Louanges à Allah, Seigneur de l’Univers, 

    Arrahmani-rrahime 

    Le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux. 

    Maliki yaoumi -ddine 

    Maître du Jour de la Rétribution, 

    Iyyaka na’boudou wa iyyaka nasta’ine

    C’est Toi Seul que nous adorons, 

    Et c’est Toi Seul dont nous implorons secours   

    Ihdina-ssiratal moustakime 

    Siratal-ladhina an’amta ‘alayhime ghayril 

    maghdoubia’layhime walagballine.

    Guide-nous dans le droit chemin, 

    Le Chemin de ceux que tu as comblés de faveurs, 

    Non pas de ceux qui ont encouru ta colère, 

    Ni des égarés.  

     tfhy

    3. Puis réciter une autre sourate ou quelques versets du Coran, par exemple la sourate « Al Kawtar »:

    Bismillahi-rrahmani-rrahime

    Au Nom de Dieu,

    Le Tout-Miséricordieux, Le Très-Miséricordieux

    Inna a’taynakal-kawtar

    Nous t’avons certes, accordé l’Abondance.

    Fasalli lirabbika wa-nhar

    Accomplis la Salat pour ton Seigneur et sacrifie.

    Inna shaniaka houwa-l abtar

    Celui qui te hait sera certes, sans postérité.

    Si on fait la prière à la mosquée, on doit écouter l’imam pendant qu’il récite.  jhgjm 

    jh,

    4. S’incliner en disant:

    Allahou Akbar 

    Dieu est Le Plus Grand

    jkh 

    5. Une fois incliné (les mains sur les genoux, le dos parallèle au sol), répéter (3 fois) la formule suivante : 

    Soubhana rabbiya al’adhime

    Gloire à mon Dieu Le Tout-Puissant   

    jhjgukj

    6. Se redresser en disant : 

    Sami’allahou limane hamidah,

    Rabbana wa laka al-hamd”

    Dieu a entendu celui qui L’a loué, 

    Seigneur, à Toi les louanges.  

     ygukh

    7. Se prosterner en disant :                                                 

    Allahou Akbar 

    Dieu est Le Plus Grand

    hjg

    8. Une fois prosterné (le front, le nez, les paumes des deux mains, les genoux et les orteils, pliés face à la Qiblah, touchent le sol.), répéter (3 fois) la formule : 

    Soubhana rabbiya al-a’ala

    Gloire à Dieu Le Très-Haut

    jh 

    9. Puis, s’asseoir sur les genoux en disant :

    Allahou Akbar

    Dieu est Le Plus Grand

    Là, il est méritoire de répéter (2 fois) la formule : 

    Rabbi ighfir-li 

    Seigneur, pardonne-moi. 

    jnjk.

    10. Se prosterner une nouvelle fois en disant : 

    Allahou Akbar 

    Dieu est Le Plus Grand

    Une fois prosterné, répéter de nouveau (3 fois) la formule : 

    Soubhana rabbiya al-a’ala

    Gloire à Dieu Le Très-Haut

    jh

    • Ces 10 points constituent une unité ou rakat. 
    • Certaines prières sont composées de 2 unités, d’autres de 3 ou de 4 rakats. 
    • Les 2 premières unités se font en récitant Al-Fatiha et une autre partie du Coran. 
    • Les 3ème et 4ème rakats se font en récitant seulement Al-Fatiha. 
    • À la fin de chaque « 2 unités », il faut réciter le tachaoud. 
    • Et à la fin du dernier tachaoud, il faut réciter:  
      • «Les Salutations sur Ibrahim (pbsl) »
      • puis la formule de : « As-salam » : salutations aux fidèles à notre droite puis à notre gauche. 
    •  TACHAHOUD

      At-tahiyyatou lillah az-zakiyyatou lillah

      At-tayybatou as-salawatou lillah

      As-salamou alayka ayyouha an-nabiyyou wa

      ramatoullahi wa barakatouhou

      As-salamou ‘alayna wa ‘ala ‘ibadillahi

      as-salihina ach-hadou ane la ilaha illallah

      wahdahou la charikalahou wa ach-hadou

      anna mouhammadane ‘abdouhou wa rassoulouh.

      Les salutations sont pour Dieu

      Ainsi que les bénédictions et les bonnes choses.

      Salut à Toi, ô Prophète!

      Ainsi que la grâce de Dieu et Sa bénédiction.

      Salut à nous!

      Et aux vertueux serviteurs de Dieu

      Et j’atteste que Mohammed (pbsl)

      Est Son Serviteur et Son Messager.

           jh

        AS-SALATOU AL-IBRAHIMIYA 

        LES SALUTATIONS SUR IBRAHIM

        Allahouma salli ‘ala Mouhammadine wa ‘ala ali

        Mouhammadine kama sallayta ‘ala

        Ibrahima wa ‘ala ali Ibrahima wa barik

        ‘ala Mouhammadine wa ‘ala ali

        Mouhamadine kama barakta ‘ala

        Ibrahima wa ‘ala ali Ibrahima fil’alamina

        innaka hamidoune majid.

        Seigneur, accorde Tes salutations

        à Mohammed et à la famille de Mohammed

        Comme Tu l’as fait

        pour Ibrahim et pour la famille d’Ibrahim.

        Accorde aussi Ta bénédiction

        à Mohammed et à la famille de Mohammed

        comme Tu l’as fait

        pour Ibrahim et pour la famille d’Ibrahim

        parmi tous les mondes.

        Tu es, en vérité, le Digne de Louanges, le Glorieux.

        hj

        AS-SALAM

        SALUTATIONS

        As-salamou ‘alaykoume wa ramatoullah.

        Que la paix et la miséricorde de Dieu soient sur vous.

       jh

      À la fin de la prière, on peut rester assis et faire des invocations. 

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

    WEBO_ZONE=1; WEBO_PAGE=1; webogold_ok=0; if(webogold_ok==1){webogold_zpi(WEBO_ZONE,WEBO_PAGE,383943);}







    .::Dieu est bon::. |
    SEL ET LUMIERE |
    islam ma vie |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jeunes Missionnaires Advent...
    | LES ETOILES DE L'EGLISE " L...
    | Messages et apparitions